Zoom Traverser l鈥橝frique en voiture

Gaëtan Maké, Marianne et leurs enfants Diego, Noam et Ben, famille belge traversent le continent africain, à la découverte de ses richesses.

Globetrotters, ils le sont. Pour la troisième fois de son existence, la famille Maké s’est lancée à la découverte du monde. Après l’Amérique du sud en 2006 et 2014, l’envie de découvrir les a de nouveau tentés. Dubitative quant au choix de la prochaine destination, la famille a fini par opter pour l’Afrique du Sud. Trois raisons à en croire Gaëtan ont motivé leur choix. D’abord l’accès à la mer avec possibilité de profiter des plages, ensuite contourner la barrière de la langue et enfin comprendre le phénomène des migrants en faisant le trajet en sens inverse.

Départ pour l’Afrique

Un matin du mois de septembre 2018, Gaëtan embarque sa famille dans le nouveau camping-car qu’ils viennent d’acquérir. Un véhicule de marque Renault baptisé ‘’BIG-FLO’’. Cela en référence au précédent camping-car ayant servi aux premières aventures. ‘’FLO’’ était le nom de ce car.

La famille part de Liège au Sud-Est de la Belgique. Pour rendre son périple aisé, elle privilégie la progression par les côtes. Une stratégie qui lui permettra d’être en contact direct avec ces belles plages dont regorge le continent. La ville de Tanger, qui abrite le plus grand port marocain sera le point de départ de cette passionnante aventure. Deux mois passés à découvrir les richesses de ce pays maghrébin, la famille Maké à bord de ‘’BIG-FLO’’ se lance à la conquête de plusieurs autres villes notamment Nouadhibou et Nouakchott en Mauritanie, Diamat, Casamance, Thiès et Dakar au Sénégal; Banjul en Gambie passant par le pont de Farafenni qui relie les deux pays. Puis la Guinée par Maliville, Labé avant d’atteindre la capitale Conakry. La famille va rallier la Côte d’Ivoire par Nzérékoré avant de regagner Danané, Man, San Pedro et Sassandra. Un incident mécanique va ralentir leur progression, les obligeant à écourter leur séjour dans la cité balnéaire. Direction Abidjan, précisément la commune d’Abobo réputée pour abriter une casse automobile.

Hélas, la pièce abîmée n’a pu être trouvée sur place. Fort heureusement, un concessionnaire Renault Truck a pu résoudre le problème. Lors de notre passage, la famille Maké projetait de se rendre sur le Benin avant d’envisager changer de Cap. L’Afrique de l’Est devrait être leur prochaine destination pour la diversité de sa faune. Ensuite, la famille compte se rendre en Afrique du Sud.

BIG-FLO, une maison ambulante

Pour ce voyage, rien n’a été occulté. BIG-FLO (ndlr, nom donné au camping-car) est plutôt un domicile miniature. Tout y est. Un lit pour les parents et trois autres lits superposés pour les enfants. Un endroit sous le lit des parents tient lieu de salon. La couchette des enfants et le salon sont séparés par une kitchenette avec un mini réfrigérateur, rangement pour les couverts, une plaque chauffante. Un espace a été aménagé pour les toilettes. A l’entrée du camping-car, une armoire qui contient tous les effets scolaires pour les enfants, les jeux de société. Marianne, éducatrice spécialisée assure la formation scolaire des enfants.

En plus, ils n’auront rien perdu de leur cursus car la loi Belge autorise l’enseignement à domicile ou à distance (EAD). Au retour de leur voyage qui coïncidera avec le milieu de l’année scolaire, les enfants pourront réintégrer leurs différentes classes et passer les examens de fin d’année. La famille passe ses nuits et ses journées dans le camping-car ou à la belle étoile.

Gaëtan et Marianne ont quant à eux mis en veilleuse leurs carrières respectives pour vivre leur rêve, leur passion.