Zoom STENKA, 60 ans de carri猫re 30 000 oeuvres

Son visage est peu familier. Son nom en revanche est très évocateur. Jacques Samir Stenka ou Stenka de son nom d’artiste est un peintre ivoirien né en 1945. Aujourd’hui âgé de 74 ans, il célèbre 60 ans de carrière à travers deux expositions

Retranché à Bingerville, sa ville natale, Stenka vit sa passion. Sa grande maison respire et vit au rythme des mouvements de sa main. Sa vie se confond avec cet art qu’il pratique depuis l’âge de 14 ans. Au moment où nous l’avons rencontré, il était occupé à la fabrication des châssis devant servir à sa seconde exposition.

Entré à l’école des Beaux-Arts depuis son enfance, Stenka n’a plus quitté l’art. II en a même inoculé le virus à ses enfants. Au fil des années, il s’est bâti une renommée tant par son travail acharné que par la singularité de ses créations. Stenka est incontestablement l’un des meilleurs de sa génération !

Cette passion pour l’art part d’un concours de dessin international dont il fut lauréat. Ce concours lui aura d’ailleurs permis de rencontrer le Général Charles de Gaulle.

Plus de 30.000 oeuvres

Peintre prolifique, Stenka a l’imagination fertile. ‘’Il m’arrive de peindre 10 toiles par jour’’ confie-t-il. Sa vie et l’art forment une seule entité. Il a fait de sa maison une galerie et non des moindres. Toutes les pièces de son immense maison ont été réaménagées pour conserver ses oeuvres, qu’il estime à environ 30.000. Parmi elles, 22.000 composent sa collection privée. Des oeuvres que, dit-il, ‘’je ne vendrai jamais’’. Jacques Stenka s’est construit une identité propre. Loin des clichés classiques, son écriture se veut singulière. Un style qui a pour socle le symbolisme, et fortement influencé par la cosmogonie égyptienne."Je peins le monde du passé’’ insiste-t-il. En effet, il dessine les civilisations mayas, sumériennes…le langage cosmique dont il se fait le fervent défenseur :‘’Sur mes toiles, c’est l’homme représenté 3 fois : l’oeil, le nombril et le bout des pieds’’ souligne-t-il. Il est fasciné par l’au-delà.

La technique du glacis.

L’on a pour habitude de rencontrer dans les ateliers des peintres des pinceaux et autres peintures acryliques ou non. Chez Stenka, c’est le contraire. Il a opté pour la craie d’école. Des bâtonnets qu’il prépare lui-même pour créer les coloris qu’il désire utiliser. Il fait de la technique du glacis sa spécialité, une technique qu’il a fini par dompter au fil du temps. Elle consiste à poser sur une couche déjà sèche une autre plus colorée de façon à obtenir un dégradé de couleurs. Ses toiles, nonobstant leur ancienneté, ne sont aucunement altérées, simplement parce qu’il les soumet à un traitement spécial dont il garde jalousement le secret.

60 ans de carrière

Une vie artistique bien remplie. Stenka est au sommet de son art. Pour célébrer ce si long parcours riche de 30.000 oeuvres, deux vernissages : les 19 et 27 septembre 2019. L’expo prévue jusqu’au 27 octobre montre 60 toiles produites entre 1996 et août 2019 qui ont été exposées dans les couloirs du Sofitel Hôtel Ivoire et au Casino Barrière. Les amoureux d’art peuvent se délecter des créations de cet artiste pétri de talent. Stenka, comme à son habitude, invite à effectuer un voyage dans les temps anciens pour découvrir les civilisations peu connues mais qui fondent l’identité de tout un continent, de tout un peuple. Une grande exposition qui est le couronnement d’une vie entière consacrée au métier de l’art. Découvrez le monde de cet artiste mondialement reconnu qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire.