Zoom Le petit d茅jeuner id茅al

On nous répète toujours que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée et qu’il ne faut jamais partir le ventre vide. Quel serait le meilleur pour les enfants en cette veille de rentrée des classes ?

Le réveil sonne et engage le début de la journée. Après une bonne douche direction la salle à manger pour prendre des forces. Les professionnels de la santé disent que 25% des besoins nutritionnels doivent être sastisfaits dans ce 1er repas. Pour inciter les enfants à le prendre avec plaisir, il est important qu’il se fasse à table en présence du reste de la famille.

Ce moment peut devenir privilégié et at tendu car il devient un moment de partage au même titre que les autres repas plus, le fait de voir les parents manger peut les mettre en appétit.  Après tout, qu’on soit petit ou grand, on a besoin d’énergie pour affronter sa journée alors autant bien le faire. Le petit déjeuner parfait n’existe pas car nous ne sommes pas tous constitués de la même manière (allergies, morphologie, âges différents…) . Par conséquent les besoins nutritionnels diffèrent, il faut adapter ce repas à celui qui va le consommer.

Les enfants dormant plus que les adultes, ils ont besoin de combler le  jeûne lié au sommeil et de se réhydrater. Pour ne manquer de rien, il est important de prendre des aliments composés des familles suivantes (valables pour les petits et les grands)  :

- Produits laitiers (yaourt, fromage...) contenant du calcium pour avoir des os solides. Vous pouvez proposer à l’enfant un bol de lait chocolaté chaud ou froid en fonction des goûts.

- Glucides ou sucres lents (pain blanc ou aux céréales, brioches,…) sous formes de tartines sur lesquelles vous pouvez rajouter de la pâte à tartiner ou de la confiture ou du miel. Cela lui permettra d’éviter les petits creux au milieu de la matinée.

- Fruits  : en morceaux, en compote, en smoothie ou en jus… le principal c’est qu’ils soient naturels et frais. Ils apporteront des fibres, des minéraux et des vitamines a votre enfant.

- Les bonus  : un petit déjeuner salé (oeufs, un sandwich,…)  de temps en temps permettent aussi de varier les goûts des petits et adolescents.

Des viennoiseries ou crêpes faites maison sont idéales le week end pour diversifier et s’accorder quelques gourman dises. Si votre petit bout refuse de manger, essayez de varier les menus en fonction de ce qu’il aime et de lui faire comprendre les bienfaits de ce moment matinal. L’imagination et la créativité peuvent vous aider comme le food art. Vous pouvez aussi lui préparer une collation pour l’école qu’il mangera à la récréation si l’appétit est vraiment difficile à venir au réveil.