Zoom Le boom des soci茅t茅s de livraison 脿 domicile

C’est un secteur en plein essor dans notre pays. De plus en plus d’individus ou même de start-up se lancent dans cette aventure de livraisons à domicile.

A n’en point douter, la société de consommation nous impose ses habitudes. En Côte d’Ivoire, les populations ont fini par adopter ces nouvelles manières de consommer. En circulation ou dans nos quartiers, l’on peut apercevoir des hommes ou femmes à moto. Ils n’ont aucune limite. Leurs engins leur permettent d’arpenter n’importe quelle rue. Ce sont eux, les chargés de livraison.

Ce service, il faut le dire, a révolutionné le secteur de la vente . Et de plus en plus, le e-commerce a réussi à s’imposer. Désormais, sur internet, pullulent des sites d’achats de tout genre. Chacun y trouve son bonheur selon son goût et sa bourse sans avoir à se déplacer. Grâce à ces livreurs à moto, toutes les livraisons sont possibles moyennant un tarif qui varie selon la zone de destination.

LA CONCURRENCE EST RUDE

Cette dernière décennie a vu naître des sociétés telles que Jumia, Glovo et de nombreuses start-up.

Elles se disputent le leadership. Leurs services sont quasiment identiques. Cependant la différence se situe à quelques détails près. Notamment, le délai de livraison ou encore la promptitude des livreurs. Les tarifs de livraison sans grand écart, sont fixés selon le lieu de destination et aussi de la taille de l’objet à livrer. Avec ces sociétés ou même ces particuliers qui engagent des livreurs, il suffit de posséder un smartphone ou un ordinateur.

A partir donc d’une application, le client peut opérer son choix aussi bien pour les articles que pour la nourriture.

CLIENTS ET OPÉRATEURS SE FROTTENT LES MAINS

Les difficultés de déplacement à Abidjan ont favorisé ce mode de consommation. En effet, se faire livrer son colis ou sa nourriture chez soi est avantageux. Qu’on soit client ou opérateur chacun tire des dividendes. En plus de faire gagner du temps, la livraison évite les bouchons interminables. L’avantage pour les opérateurs et d’autant plus grand qu’à travers ces plateformes, même le restaurant, la boutique les plus cachés sont rendus accessibles. Le contact est facilement établi entre client et vendeur. En un clic, l’on a la possibilité de découvrir différents articles. En dépit de quelques malentendus qui peuvent survenir, il faut dire que les livraisons facilitent l’existence. L’économie quant à elle s’en porte mieux parce que tout le monde se laisse aller au jeu du e-commerce.