Zoom Le 1er colloque en psychomotricit茅

Dans le but de sensibiliser et d’apporter une connaissance impérative au domaine des soins, notamment du paramédical, le premier colloque sur la psychomotricité a vu le jour en Côte d’Ivoire.

Du mardi 3 au jeudi 5 avril 2018, différentes thématiques ont été abordées à travers différents sites de la ville d’Abidjan.

Le lancement a eu lieu le mardi 3 Avril 2018 à l’Université Félix Houphët Boigny, dans l’UFR des Sciences Médicales en présence d'éminentes personnalités telles que Docteur FOLQUET AMORISSANI Madeleine, professeur titulaire en pédiatrie à l’UFR /SMA, chef de service de pédiatrie au CHU de Cocody et Secrétaire Générale de la Société Ivoirienne de Pédiatrie ; la Pésidente de la Société Ivoirienne de Pédiatrie Professeur Dick AMON TANOH ; le directeur du DES de pédiatrie Professeur OULAI Soumahoro ; les professeurs PLO KOUIE Jeannot, Timité Konan Marguerite et Professeur ALLOH, spécialiste en médecine fonctionnelle.

Une session s'est déroulée à la Polyclinique Farah, pour parler du dépistage neuro-pédiatrique des objectifs de l'intervention psychomotrice en néonatologie, neurologie et pédiatrie. Une formation a également eu lieu auprès des infirmières concernant l’accompagnement du bébé prématuré dans son développement psychomoteur.

Durant la formation, divers techniques de rééducations et de positionnement du bébé prématuré ont été proposées pour assurer les meilleurs soins et développement aux prématurés de la polyclinique. La session a également relaté les objectifs de l'intervention psychomotrice en neurologie et en psychiatrie.

La 2ème journée a été fractionnée en 2 lieux :

- Au Centre Don Orion de Bonoua où l’équipe fut agréablement surprise de constater la qualité des soins fournis ainsi que l'accompagnement offert aux parents.

- Au Cours Sévigné (école Française) en présence de différents chefs d’établissements scolaires, enseignants ; et de thérapeutes tels que des orthophonistes (c'est plus correcte non?), ergothérapeutes, psychomotriciennes, éducateurs spécialisés et d’autres.

Au Cours Sévigné (école Française) en présence de différents chefs d’établissements scolaires, enseignants de thérapeutes (orthophonistes, ergothérapeutes , psychomotriciens...) les interventions ont abordé les troubles des apprentissages, entre dépistage et remediations.

L’ équipe de professeurs de Melle OMAIS Imane qui fut l’initiatrice de ce projet, repartent chacune de leur côté, en ayant un agréable souvenir de notre chère Côte d’Ivoire et pourquoi pas revenir pour des futurs projets.