Zoom Festival Bouake Oufl锚 2019

Du 29 au 31 Mars 2019 s’est tenue au Palais du Carnaval de Bouaké, la 1ère édition du festival Bouaké Ouflê. Ce nouveau-né dans le paysage des festivals a relevé le défi de faire vivre trois jours de festivités d’envergure internationale dans la ville Bouaké. Ce festival contribue à la renaissance autour du thème «Bouaké, ville du civisme».

Le festival a été marqué par de grands moments mais l’un des plus marquants fut l’enregistrement en direct d’une émission TV de la RTI (C’Midi) avec la présence de toute l’équipe. Les organisateurs avaient tout prévu pour offrir aux festivaliers des activités inoubliables. Un Cross populaire suivi d’un tournoi de Football inter-quartiers : les jeunes du quartier N’Gattakro grands vainqueurs du tournoi de maracana de l’édition 2018.

Des kits pour bébés ont été offerts à la maternité du quartier Kôkô . Cette action sociale a eu le soutien des footballeurs Kader Kéita, Zokora Didier, Tony Koutouan et Al Moustapha. L’entrée gratuite n’a pas empêché une sécurité digne des festivals internationaux avec fouille des sacs et passages aux détecteurs. Du côté de la scène musicale, des artistes internationaux à savoir Sékouba BAMBINO (Guinée), Adji SANON (Burkina Faso), Modibo DIABATE (Mali) et l’orchestre KITOKO MM (RDC) ont fait le show.

Les artistes nationaux n’étaient pas en reste avec la présence de LATIGRESSE Sidonie, Spyrow, Shadow CHRIS, Josée DELATOUR, Kadjeem, Amani Jhony, N’Guess Bon Sens, Fadal DAY, Abou NIDAL, Force One, Vital, Aboutous Roots, Espoir 2000, Yabongo LOVA et Ariel SHENEY. Guy Pacôme SOMIAN, Papouss Kader à la présentation et Ramzy DJ le Danhéré aux platines… Le festival a été rehaussé par la présence du Président du festival, le Ministre ivoirien des Transports M. Amadou KONE et le Co-parrain, le Ministre ivoirien du Tourisme et des Loisirs, M. Siandou FOFANA. Plusieurs autorités administratives et chefs traditionnels étaient aussi présents pour apporter leur soutien aux organisateurs.

Cette 2ème édition fut une véritable fête et promet de belles surprises pour les autres années. Bouaké a retrouvé ses lettres de noblesse !