Zoom Concevoir une cuisine esth茅tique et fonctionnelle

Lieu de partage par excellence, la cuisine doit être accueillante, parfaitement agencée et équipée… Pour que cuisiner reste un plaisir ! Dans l’aménagement, le choix des meubles et des rangements est primordial, ils doivent être fonctionnels, malins et tendance à la fois.

LES 8 RÈGLES POUR UNE CUISINE PRATIQUE ET PARFAITEMENT OPTIMISÉE

Règle n°1 : aménager sa cuisine d’après le triangle d’activité

Les plaques de cuisson, l’évier et le réfrigérateur sont les trois piliers de l’aménagement du plan de votre cuisine : il s’agit des zones principales où s’exerce le travail courant et du triangle d’activité de la cuisine. Une grande partie des déplacements que vous effectuez dans  votre cuisine se déroule de l’un de ces points à l’autre.

Règle n°2 : le cheminement du propre et du sale

De retour de la salle à manger, les assiettes et les plats sales sont déposés sur le plan de travail. Avant d’être placés dans le lave-vaisselle, ils passent par la poubelle et éventuellement l’évier. Ces trois éléments (poubelle, évier et lave-vaisselle) doivent donc être à proximité les uns des autres, avec une circulation simple et facile.

Règle n°3 : respecter la hauteur idéale des meubles de cuisine

Les hauteurs du plan de travail et des éléments électroménagers dépendent avant tout de votre taille. Le plan de travail doit se trouver à la hauteur de la ceinture (entre 85 et 95 cm) pour que vous puissiez atteindre le fond de l’évier sans vous pencher

Règle n°4 : une cuisine bien éclairée

Même si l’évier est souvent placé devant la fenêtre, l’éclairage naturel ne suffit pas. La disposition et l’équipement d’autres sources de lumière sont à étudier avec beaucoup de soin. Vous devez disposer d’un éclairage général ? Un plafonnier peut faire l’affaire afin de dispenser une luminosité moyenne à l’ensemble de la pièce. Installez également des éclairages puissants pointés sur les différentes zones du plan de travail.

Règle n°5 : Eviter de multiplier les couleurs et les matériaux dans la cuisine

Vouloir personnaliser sa cuisine c’est bien, mais le faire avec harmonie c’est mieux ! Il faut limiter les matériaux et les couleurs dans la cuisine, au risque de frôler la confusion visuelle et de compliquer l’entretien de la pièce. En effet, chaque matériau demande un entretien bien particulier, et certaines couleurs ne se marient pas bien avec d’autres ou plombent la déco lorsqu’elles sont en trop grand nombre.

Règle n°6 : Adapter l’agencement des meubles aux contraintes et aux volumes de la pièce

Une cuisine belle et fonctionnelle est avant tout une cuisine conçue en accord avec les spécificités de la pièce dans laquelle elle s’implante. 

Règle n°7 : Opter pour de l’électroménager encastrable

L’électroménager encastrable s’imbrique dans le mobilier et se fond dans le décor, prenant même parfois l’apparence des éléments de la cuisine.

Règle n°8 Ne pas encombrer son plan de travail

Il est essentiel de dégager le plan de travail pour une cuisine esthétique et pratique. Car en plus de compliquer la confection des repas et des tâches journalières, le désordre sur le plan de travail encombre visuellement l’espace, donnant une impression de fouillis général à la pièce.

CUISINE EN KIT : DE QUOI PARLE-T-ON ?

Quand on parle de cuisine en kit, les meubles sont déjà conçus avec des  dimensions standards. Ces cuisines sont vendues en solution complète, une composition de meubles de cuisine entière comme ou en pièces détachées, dans ce cas, à vous de composer votre cuisine, vous offrant ainsi une modularité maximale. Les cuisines en kit ont généralement une disponibilité immédiate, d’ou leur avantage.

L’ÎLOT CENTRAL, QU’EST CE QUE C’EST ?

Depuis quelques années, il révolutionne l’aménagement de la cuisine avec une nouvelle vision de l’espace. L’îlot central est le point central de la cuisine. Dans un gros bloc, il représente toute la cuisine avec des rangements, un point d’eau et un grand plan de travail. Il sert aussi de transition entre un espace de préparation et le lieu de dégustation.