Zoom Abidjan s鈥檜rberise

A l’instar de certaines grandes me虂tropoles, le syste虁me de transport a虁 Abidjan se modernise. Plusieurs startups ont e虂merge虂 avec des projets innovants promouvant une autre forme de taxi.

Nague虁re, pour effectuer une course rapide ou se de虂placer en transport commun a虁 son aise, il fallait emprunter les taxis a虁 compteur horokilome虂trique. De couleur rouge avec une antenne lumineuse sur le toit, ces taxis commune虂ment appele虂s “taxis compteur” vous transportaient n’importe ou虁 dans le district d’Abidjan et parfois me虃me jusqu’a虁 certaines villes alentour. Mais la re虂putation qu’avaient ces taxis s’est s’effrite虂e face a虁 l’inse虂curite虂 qui s’y de虂veloppait, l’arnaque sur les prix des courses, le mauvais e虂tat des ve虂hicules et me虃me la mauvaise conduite des chauffeurs. Face a虁 une telle situation, il fallait au plus vite trouver une solution palliative. C’est dans cette que虃te de solutions qu’ont e虂merge虂 des ide虂es innovantes de taxis qui concilient se虂curite虂 et confort.

Tout commence en 2015. Deux jeunes gens sortis d’HEC, Issa Sidibe虂 et Ange Pete, Tout commence en 2015. Deux jeunes gens sortis d’HEC, Issa Sidibe虂 et Ange Pete, mettent sur pied la toute premie虁re application mobile de re虂servation de taxi. La premie虁re du genre en Afrique de l’ouest. Il s’agit de “TAXI JET”,
le premier uber ivoirien. Innovant certes, mais le projet peine a虁 de虂coller. Le temps pour les abidjanais de s’y familiariser.

Taxi Jet ope虁re une rupture totale avec les “fameux” taxis compteurs. De虂sormais pour une course, plus besoin d’attendre en bordure de route ou sous le soleil. Il suffit simplement avec une connexion internet ou me虃me un appel te虂le虂phonique de faire une re虂servation a虁 partir d’une plateforme ame虂nage虂e a虁 cet effet. Il revient alors au client de rentrer certaines donne虂es, notamment spe虂cifier les lieux de de虂part et de destination ainsi que l’heure exacte de la course. En fonction des disponibilite虂s, vous e虃tes servis.

D’autres startups ont vu le jour. Les populations quant a虁 elles ne boudent pas le plaisir de les emprunter. Le prix des courses est fixe虂 a虁 l’avance preuve de transparence. AFRICAB vient re虂volutionner le marche虂 avec des ve虂hicules neufs. Des conducteurs de虂cemment ve虃tus inspirent confiance. Un service classe, une climatisation impeccable, une vitesse raisonnable et la cerise sur le ga虃teau, un wifi disponible a虁 bord, de quoi rendre agre虂able le voyage. La commande se fait via internet ou le service client avec des prix fixe虂s en fonction de la distance a虁 parcourir mais qui tiennent compte de l’importance du trafic. Dernier ne虂 de cette vague, c’est le “Taxi Ivoire”. Des ve虂hicules e虂galement neufs avec des antennes lumineuses indiquant la pre虂sence ou non d’un passager a虁 bord.

A la diffe虂rence des premiers, celui-ci a e虂te虂 mis au gou虃t du jour par le Fonds de de虂veloppement du transport routier (FDTR). A l’image des taxis compteurs originels, ils peuvent e虃tre he虂le虂s ou commande虂s a虁 partir d’un appel te虂le虂phonique. Le prix de la course au commencement fixe虂 en fonction de la course n’a pas rec抬u l’assentiment total des clients qui jugeaient les prix excessifs, obligeant les proprie虂taires a虁 rendre malle虂able le prix de la course. Avec ce projet,
les proprie虂taires des ve虂hicules sont clairement identifie虂s.