Zoom Le nouvel an chinois

Ann茅e du singe de feu rouge

LE NOUVEL an Chinois, année du singe de feu rouge Chunjie, fête du printemps ou nouvel an chinois, est la plus grande des fêtes traditionnelles que les chinois organisent chaque année. Une tradition qui remonte à l’antiquité et son origine est liée à la production agricole. Le nouvel an chinois ou Nongli Xinnian signifie littéralement “Nouvel an du calendrier agricole”. Il se célèbre suivant le calendrier chinois qui est luni-solaire. Cette fête est un moment dont profitent les chinois en prenant des vacances pour se réunir en famille. Les festivités s’étendent sur quinze jours, à partir de la nouvelle lune jusqu’à la pleine lune de l’année qui correspond à la fête des lanternes. Le nouvel an chinois 2016 est également appelé année du singe de feu rouge. Il a débuté le 8 février 2016 et durera jusqu’au 27 janvier 2017.

L’année du singe de feu

Chaque année en Chine est en relation avec un animal suivant un cycle de 12 ans. Douze animaux composent le zodiaque chinois. Le singe en est le neuvième élément. L’année 2016 donc correspond au singe rouge de feu. La prochaine année du singe sera 2028. Les personnes nées dans une année du singe sont pleines d’esprit, intelligentes et ont une personnalité magnétique. Leurs traits de caractère, comme l’espièglerie, la curiosité et l’ingéniosité les rendent particulièrement farceurs. Elles aiment jouer la plupart du temps. Les singes apprennent vite, ils sont opportunistes et astucieux.

MANIFESTATIONS TRADITIONNELLES POUR LE NOUVEL AN CHINOIS La Danse du Lion

Elle se jouait traditionnellement entre le 3ème jour et le 5ème jour du nouvel an lunaire, devant les magasins, pour chasser les esprits malins et apporter la bonne fortune aux propriétaires d’entreprises. A la différence de la danse du dragon, celle du lion est exécutée par deux joueurs qui mettent en mouvement la tête, la gueule, les yeux et les oreilles du lion, lors de leurs acrobaties.

Le Défilé de Dragons

La Danse du Dragon se jouait généralement le dernier jour du Festival de la Lanterne. Il faut avoir une dizaine de personnes pour l’exécuter, la taille du dragon mesurant au moins 8 mètres ou même 10, avec plusieurs sections d’un mètre et plus pour chacune. Le dragon est fait de perches de bambou et de tissu de soie, parfois illuminé par des bougies à l’intérieur de son corps. Les exécutants qui tiennent chacun une section exécutent un mouvement d’ensemble, de manière que le dragon monte, descende, tourne, s’enroule ou se déroule gracieusement.

Le Distique de Printemps

Traditionnellement, on affichait un distique des deux côtés de la porte et collait des images de dieu gardien sur les deux battants à la veille de la fête. Les vers ont pour thème la bonne fortune, l’enrichissement, la longue vie, le bonheur ou la prospérité de la descendance.

L’enveloppe rouge

Dans les foyers traditionnels, les enfants de la famille doivent adresser leur respect aux parents et aînés, la veille du Jour de l’An. En retour, ils recoivent des enveloppes rouges contenant de l’argent comme signe de bonheur de la part des autres membres de la famille.Quand des proches et amis rendent visite à une famille durant la fête, ils donnent aussi des enveloppes à ses enfants.

Le Réveillon

La veille de la Fête du Printemps, tout le foyer doit se réunir pour prendre le dîner appelé Nianyefan en chinois. Le repas symbolise la grande union de la famille.

Le Nettoyage et la Décoration

Le 20ème jour du 12ème mois lunaire, on fait un grand nettoyage du domicile pour ouvrir les travaux préparatoires de la fête, ceci signifie “balayer l’ancien et accueillir le nouveau”. On orne la maison de jolies estampes et on affiche le caractère Fu (bonheur) à l’inverse sur le mur, pour marquer l’arrivée de la bonne chance.