En-Bref Armes 脿 feu imprim茅es en 3D

La mort en téléchargement

Juin 2013, Cody Wilson un étudiant en droit américain conçoit et met en ligne gratuitement les plans d’un pistolet de faible calibre parfaitement opérationnel et réalisable avec une simple imprimante 3D. 48 heures plus tard l’administration Obama fait fermer le site mais les plans ont déjà été téléchargés plus de 100 000 fois ! Wilson n’en reste pas là assignant alors l’État américain qui le déboute en première instance puis en appel. Coriace, avec l’élection de Trump le jeune homme retente sa chance en invoquant le deuxième amendement (qui prône le droit à porter des armes) et obtient à la surprise générale gain de cause fin juillet 2018. Immédiatement, avant même que les plans soient de nouveau en ligne, les procureurs de 8 états américains ont assigné le gouvernement américain afin d’interdire la diffusion de ces plans.

Un nouveau jugement est attendu et la mise en ligne de ce pistolet est actuellement suspendue. Les enjeux sont de taille car si de telles armes venaient à être disponibles sur le net, elles seraient réalisables facilement n’importe où dans le monde. Entièrement en matière plastique, sans numéro de série, elles seraient intraçables et passeraient sans problème les détecteurs de métaux.